Legend

 

  • Titre original:
    Legend
  • Au cinéma le:
    20 janvier 2016
  • Réalisé par:
    Brian Helgeland
  • Distribué par:
    StudioCanal
  • Sortie du DVD & Blu-Ray:
    24 mai 2016
  • Tournage:
    Burnham Beeches, Buckinghamshire, Angleterre
  • BOX Office France:
    110 406+ entrées
  • B.O International:
    $1,872,994 (USA)

SYNOPSIS

Londres, les années 60. Les jumeaux Reggie et Ronnie Kray, célèbres gangsters du Royaume-Uni, règnent en maîtres sur la capitale anglaise. À la tête d’une mafia impitoyable, leur influence paraît sans limites. Pourtant, lorsque la femme de Reggie incite son mari à s’éloigner du business, la chute des frères Kray semble inévitable…

 

 

PHOTOS DU FILM


 

SECRETS DE TOURNAGE

 

True Story
Les frères jumeaux Kray sont les plus célèbres gangsters du Royaume-Uni. Entre violence, racket, meurtre, ils ont fait régner la terreur dans les années soixante sur le swinging London. En 1969, ils sont arrêtés et condamnés à 30 ans de prison et décèdent en 1995 et 2000. Les jumeaux ne sont peut-être plus de ce monde, mais ils restent une légende et inspirent le monde du cinéma.

Brian Helgeland poursuivit en justice ?
Brian Helgeland a entendu parler des jumeaux Kray pour la première fois lorsqu’il a rencontré un vétéran anglais, devenu manager, avec une cicatrice imposante. Ce dernier lui a raconté que les Kray sont à l’origine de cette blessure. Le réalisateur pensait donc intégrer cette histoire au scénario de son film. Mais quelques années plus tard, il a reçu une lettre d’un notaire expliquant que tout cela était faux et que s’il en parlait dans son long-métrage, il serait poursuivi en justice. Son inspiration pour faire un biopic sur les jumeaux Kray est donc venue grâce à un mensonge.

Inspiré d’une biographie
En 1972, John Pearson a écrit une biographie sur les jumeaux Kray publiée en France en deux tomes intitulés “Les Jumeaux de la violence, Londres dans la nuit” et “C’est rapé, frangin, Londres dans la nuit”. Brian Helgeland s’est inspiré de cette biographie pour l’écriture du scénario de son long-métrage Legend.

Recherches pour le scénario
En plus de la biographie de John Pearson, pour le scénario, Brian Helgeland a lu beaucoup de documents sur les Kray, s’est rendu dans les lieux marquants fréquentés par les jumeaux et a aussi contacté leurs anciens alliés et ennemis comme le célèbre gangster Freddie Foreman.

Frances Shea, une femme mystérieuse
Trouver des documents sur les jumeaux Kray a été une étape assez facile, mais trouver des informations sur Frances Shea, la femme de Reggie, s’est avéré être un challenge pour le réalisateur. Il a pourtant interrogé de nombreuses personnes à son sujet. Malheureusement, ces dernières avaient très peu de souvenirs de Frances, seulement qu’elle était “jolie et réservée”, jusqu’au jour où il a rencontré Chris Lambrianou. Cet ancien associé des Kray a alors expliqué à Brian Helgeland qu’elle “est la raison pour laquelle nous sommes tous allés en prison” et qu’à sa mort, Reggie a abandonné son rôle de gangster.

Un seul et même acteur
Depuis le début du projet, Brian Helgeland désirait voir dans la peau de Reggie et Ronald Kray un seul et même acteur. Le réalisateur explique : “Je ne voulais pas qu’il y ait une simple ressemblance entre mes deux personnages principaux, j’étais convaincu qu’en ayant recours à un seul et même acteur, la relation entre les deux frères serait beaucoup plus authentique.”