Titre original:
Rocketman
Réalisé par:
Dexter Fletcher
Au cinéma le:
29 mai 2019
En DVD & Blu-Ray le:
09 octobre 2019
Distribué par:
Paramount Pictures France
Lieu(x) de tournage:
Bray Studios, Royal Albert Hall, Londres, Cannes
BOX Office France:
651 001 entrées
B.O International:
$195,179,299

SYNOPSIS

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John. Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

PHOTOS DU FILM

SECRETS DE TOURNAGE

Un biopic fantasmé
Rocketman est le biopic d’Elton John, de son vrai nom Reginald Dwight. Son réalisateur Dexter Fletcher explique avoir voulu signer une “oeuvre explosive, une course-poursuite imaginaire résolument loufoque et transgressive, qui oscillerait entre fête et tragédie”. Bien que largement inspirée de la vie du chanteur, le film s’amuse à brouiller les frontières entre fiction et réalité. Elton John était en effet intéressé par une relecture fantasmatique de sa vie qui ne chercherait pas forcément à raconter avec exactitude les événements passés.

Un projet de longue haleine
Rocketman a mis plus de dix ans à avoir le jour. Alors qu’il était à Las Vegas avec son mari, David Furnish, pour une série de concerts-spectacles (le Red Piano Show), Elton John a eu envie de transposer l’esprit du show dans un film. Ils se sont alors tourné vers Lee Hall, scénariste de Billy Elliot. Les trois hommes avaient déjà collaboré sur une adaptation scénique de la comédie musicale anglaise intitulée Billy Elliot The Musical dont Furnish était le producteur exécutif. Une fois le script achevé, ils ont fait appel à Matthew Vaughn pour qu’il produise le projet. Elton John avait d’ailleurs fait une apparition dans son film Kingsman : Le Cercle d’Or.

Taron Egerton donne de la voix
S’il n’avait pas eu l’occasion de montrer ses talents de chanteur auparavant, Taron Egerton était pourtant prédestiné à jouer Elton John puisqu’il avait interprété Your Song pour son audition à la Royal Academy of Dramatic Arts. Le comédien s’est entraîné au chant et au piano pendant cinq mois pour se préparer au rôle. Les chansons d’Elton John ont été réenregistrées avec sa voix dans le mythique studio Abbey Road à Londres. John lui a fait pleinement confiance en le laissant réinterpréter ses tubes à sa manière et n’a jamais assisté à aucun enregistrement.

Un producteur qui a du nez

C’est grâce à Matthew Vaughn que Taron Egerton a décroché le rôle d’Elton John. En effet, producteur du film, Vaughn avait offert au comédien britannique son premier grand rôle dans Kingsman. Il a immédiatement pensé à lui pour incarner John, d’autant plus qu’il connaissait ses dons pour le chant. Par ailleurs, c’est également Vaughn qui a eu l’idée de confier la réalisation de Rocketman à Dexter Fletcher. Il savait qu’il avait fait ses débuts en tant qu’acteur dans la comédie musicale Bugsy Malone, avant d’en mettre une en scène lui-même 43 ans plus tard avec Sunshine On Leith.

Saturday Night’s Alright for Fighting
La séquence de Saturday Night’s Alright for Fighting a été l’une des plus complexes à réaliser. Filmée en une seule prise, elle a exigé plus de 300 figurants, 50 danseurs, 4 caméras, 3 grues, 10 autos-tamponneuses et une grande roue. La chorégraphie a nécessité 12 semaines de travail, mêlant plusieurs cultures et influences des années 1950 et 1960, des Mods en passant par les Teddies, les rockers et les adeptes du ska.